En qualité de bailleur, vous devez procéder régulièrement à des états des lieux dans votre logement. L’état des lieux est une formalité qui consiste à faire un point, à un instant T, sur l’état d’un bien. Véritable constat sur l’état d’un appartement ou d’une maison, on effectue généralement un état des lieux d’entrée et un de sortie.

Répondant à des obligations légales conséquentes, nous vous recommandons de vous faire accompagner par des experts comme ceux présents chez Check & Visit. Soucieux de faire en sorte que votre état des lieux se déroule sans difficulté, nous avons répertorié les éléments de plomberie à vérifier. Grâce à ces quelques astuces, vous devriez pouvoir avoir les bons réflexes.

Les éviers & les robinets :

Présents dans la salle de bains, dans la salle d’eau, dans la cuisine, ou plus rarement dans les toilettes, les éviers doivent faire l’objet d’une attention particulière. Surtout lorsque la matière qui les compose est fragile. Aussi, pensez à vérifier l’état des robinets et assurez-vous qu’aucune fuite ne soit présente. D’ailleurs, penchez-vous sous l’évier pour regarder plus en détail l’état de l’installation. Enfin, vérifier la baignoire ou encore le bac de douche. Si vous remarquez des problèmes, contactez un plombier compétent et capable d’effectuer les réparations.

La tuyauterie et le système de chauffage :

En période estivale, certains bailleurs oublient de vérifier l’état du système de chauffage et de la tuyauterie. Du coup, ils peuvent avoir de mauvaises surprises lors de l’arrivée de l’hiver. Pour éviter ces désagréments, nous vous conseillons de vérifier les systèmes permettant de chauffer les radiateurs et l’eau. Aussi, n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil sur l’état des tuyaux.

Les autres éléments :

Même si vous avez regardé l’état des éviers, des robinets, de la tuyauterie, du système de chauffage, d’autres vérifications sont nécessaires. Parmi ces dernières, pensez à contrôler les toilettes (chasse d’eau, faïence), les arrivées d’eau ou encore les compteurs.

4 Comments

  1. Lisa ROBIN mai 11, 2019 at 10:51

    Faire changer un robinet par un plombier incombe au locataire ou au propriétaire ?

    Reply
    1. checkandvisit avril 23, 2020 at 6:32

      Bonjour,

      Tout dépend de la raison, si ce dernier était en bon état lors de l’entrée dans les lieux et de la raison de son remplacement.

      Cordialement.

      Reply
  2. Steph juin 19, 2020 at 10:42

    Chère équipe de Checkandvisit,
    Nous venons de réaliser un état des lieux d’entrée (par un expert mandaté par l’agence gestionnaire du bien). Pour le contexte : appartement visité à distance (les premiers jours du dé confinement) et en visio (nous habitons encore à 1000km de cet appartement et trajet non autorisé à l’époque…) Nous découvrons quelques points sur le constat qui nous interpellent : 1)état de vétusté avancé de la robinetterie (cuisine et sdb) > Peut-on demander son remplacement ? 2)Taches de moisissures au plafond de 2 pièces différentes > Peut-on demander qu’un contrôle soit réalisé pour éliminer l’existence d’un dégât des eaux ? 3) Plaques et hotte non pas été vérifiées, une mention précise au bas du constat « sous couvert du bon fonctionnement des éléments électriques qui n’ont pu être vérifiés » > Nous avons donc 10j pour agir sur ce point le cas échéant ? Merci de votre attention et du travail d’info que vous faites !

    Reply
    1. checkandvisit avril 12, 2021 at 10:23

      Bonjour Steph,

      Vous avez effectivement 10 jours pour apporter via une demande écrite toute modification à votre état des lieux. Si le bailleur accepte, alors une annexe décrivant ces modifications doit être réalisée, signée par les deux parties et annexée au contrat de bail.
      Pour ce qui est des demandes de contrôle et de vérification, il convient de voir ça directement avec votre bailleur. En cas de refus, nous vous conseillons de garder le contact avec votre bailleur afin d’informer de l’évolution régulièrement (surtout garder une trace des échanges). Pour la robinetterie, la Vétusté n’est pas un critère de remplacement. C’est l’état de fonctionnement qui prime. Si l’élément est vétuste mais fonctionnel alors le bailleur ne sera pas dans l’obligation de changer l’élément. Là encore, maintenir le contact afin d’informer de l’évolution de l’état de l’élément peut être une bonne pratique.

      Cordialement,
      Matthieu

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *