État des lieux à Vannes
Etat des lieux
2 min

État des lieux à Vannes

L’état des lieux à Vannes comme ailleurs est une étape obligatoire dans la location d’un bien immobilier. Déléguer son état des lieux à Vannes est possible. Voyons ensemble l’état des lieux du marché immobilier, et de ses spécificités à Vannes.

État des lieux du marché de l’immobilier à Vannes

Située en Bretagne, entre Saint-Nazaire et Lorient, la ville de Vannes est le siège de la préfecture du département du Morbihan. C’est une ville agréable au quotidien, puisqu’en 2017 le magazine l’Express l’a classée 11ème de son palmarès annuel des villes où il fait bon vivre, derrière Dijon.

D’après les experts de la plateforme Locservices.fr, le loyer moyen (charges comprises) d’un appartement à Vannes est de 471 euros pour un T2 de 30 à 55 mètres carrées (m2). Pour un T2 dont la superficie dépasserait les 55 m2, le loyer moyen se situe aux alentours de 533 euros. Le prix dépend évidemment de la taille du logement mais aussi du quartier choisi. En matière de dimension, l’observatoire Clameur (Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux) révèle dans son étude sur les caractéristiques du marché locatif privé à Vannes que les surfaces habitables sont plutôt petites puisque les logements à Vannes présentent une surface moyenne habitable de 41,1 m2.

 

L’emplacement, quel impact ?

Coté emplacement, les logements proches du port ou intramuros seront plus souvent chers, que ce soit à l’achat ou à la location. Pour des logements plus abordables, il est préférable de s’orienter vers des quartiers comme la Madeleine ou Tohannic, là où se trouve le campus de l’université de Bretagne-Sud.

Si l’on en croit le site Logic-Immo.com, acheter un appartement ou une maison à Vannes peut s’avérer un bon placement : « Près d’un tiers de nos ventes sont réalisées dans le cadre d’un placement à but locatif », souligne Eric Turpin, responsable de l’agence Orpi Turpin Immobilier de Vannes. Cela correspond bien aux données de l’Insee ; dans l’agglomération de Vannes, 37,1% des ménages sont locataires, soit environ un tiers de la population (chiffres 2015).

Par ailleurs, il semble, qu’il s’agisse d’une ville où les gens s’installent pendant assez longtemps. En effet, toujours d’après l’Insee, les locataires présentent une ancienneté moyenne d’emménagement de 5,6 ans. Une stabilité qui peut représenter un certain confort pour des propriétaires désireux de louer leur bien sur le long terme et qui ne souhaitent pas faire face à une rotation fréquente de leurs locataires.

L’été : forte période d’états des lieux à Vannes 

3ème pôle universitaire de Bretagne, elle dénombre d’après Studyrama plus de 3000 étudiants. Par ailleurs, du fait de son patrimoine historique et de sa proximité avec la côte, elle bénéficie d’une économie assez développée en matière de tourisme. Ces deux facteurs combinés font de l’été la période la plus importante de changements de locataire. Dès lors, les propriétaires d’appartements et les professionnels de l’immobilier sont davantage sollicités en période estivale sur des questions d’états de lieux à Vannes.

Vannes : l’état des lieux, une démarche importante

Comme partout en France, à chaque arrivée ou à chaque départ d’un locataire, il est nécessaire de réaliser un état des lieux sur un document écrit. C’est pourquoi avant de signer un contrat de location ou à la fin de ce dernier, vous devrez vous acquitter d’un état des lieux à Vannes. A l’issue de l’état des lieux d’entrée s’opérera la remise des clés du propriétaire au locataire. A l’inverse, lors de l’état des lieux de sortie, les locataires seront tenus de rendre les clés au propriétaire ou à l’agence mandaté par ce dernier. Pour éviter les erreurs lors de votre état des lieux à Vannes, il est important de le faire de manière rigoureuse. Cette démarche vous permettra d’être protégé en tant que propriétaire, si des dégradations venaient à être commises par le locataire au cours de la durée du bail.