État des lieux à Grenoble
Etat des lieux
4 min

État des lieux à Grenoble

Nichée au cœur des Alpes françaises, Grenoble attire de plus en plus de Français : étudiants, jeunes actifs et familles en quête de loyers attractifs. Lors de la location de votre appartement à Grenoble, il sera nécessaire de réaliser un état des lieux Grenoble. Le propriétaire et le locataire mènent ce bilan, lors de la remise des clés, à l’entrée et à la sortie du logement. C’est un inventaire de l’état général de votre habitation. En effet, ce constat rend compte pièce par pièce, équipement par équipement de l’état de l’appartement. Il doit être mené de manière minutieuse pour éviter tout litige. Dressons ensemble, l’état des lieux du marché locatif de la ville de Grenoble.

État des lieux Grenoble, capitale des Alpes 

Grenoble est la préfecture du département de l’Isère. Il s’agit de la « grande ville » la plus proche des Alpes et des stations de ski. En effet, en moins de 1h30 vous pouvez avoir rejoint le sommet des pistes !

La ville est plate, et se situe dans une cuvette, entourée de plusieurs massifs montagneux : la chaîne de Belledonne, le massif de la Chartreuse et le plateau du Vercors. La vue depuis la ville y est imprenable. 

Pour les amoureux de la montagne, Grenoble est une ville idéale pour venir s’y établir.

Une ville entre Paris et l’Italie 

Bien que loin sur la carte, Grenoble est accessible depuis Paris en 3h et à seulement 1h de Lyon. 

Elle se situe aux abords des autoroutes La Dauphine, La Tarentaise et de l’autoroute du soleil pour rejoindre Marseille. Malgré sa situation, il est très aisé de rejoindre les grands axes. 

Grenoble est également aux portes de la frontière italienne, il suffit de 3h pour gagner Turin en voiture.

A proximité d’un aéroport

Vous souhaitez voler vers d’autres horizons ? Grenoble est à moins d’une heure de l’aéroport international de Lyon, qui dessert de nombreuses destinations européennes et ainsi que le Maroc. 

Pour les férus de voyages, il s’agit là d’un argument supplémentaire de l’attractivité de la ville. 

État des lieux Grenoble : quels sont les prix du marché immobilier ?

L’ancien 

Si vous aimez les logements avec du cachet, le centre-ville et les quartiers Notre-Dame et Championnet sont faits pour vous. Il s’agit des quartiers les plus animés de la ville, où l’on retrouve les bars, les restaurants et de nombreuses boutiques. 

Dans cette zone, le prix du mètre carré avoisine les 2 600 €. La demande de logement y est très élevée et les biens ne restent disponibles que rarement plus de 78 jours. 

Il vous sera possible de trouver un T3 pour environ 230 000 €. Si vous souhaitez mettre en location, les loyers sont autour de 550 / 600 €.

Il y a beaucoup de colocations, qui sont très courantes auprès du jeune public de Grenoble.

Le neuf 

Sur les rives de l’Isère, le quartier de l’Ile verte propose des logements dans des prix semblables au centre-ville. La zone est plus calme et les logements de haute qualité. 

Enfin, le quartier Europole, proche des universités, concentre les logements neufs. Beaucoup de cadres choisissent de s’y installer pour son accessibilité avec le quartier d’affaires et la qualité de ses logements. 

Quand réaliser l’état des lieux Grenoble ? 

Du fait de sa vie étudiante, la majorité des états des lieux d’entrée à Grenoble se font entre la fin août et la fin septembre, au moment de la rentrée scolaire. Les états des lieux de sortie Grenoble s’opèrent davantage vers la fin juin ou le mois de juillet.

En décembre-janvier, du fait du départ de certains étudiants en stage ou des rentrées décalées, on compte également de nombreux déménagements. Les états des lieux Grenoble peuvent donc également se produire à ce moment-là.

Grenoble : capitale de l’écologie 

L’aventure climatique de Grenoble a débuté en 2005, via le plan Climat local. Entre 2005 et 2018, la ville a pu réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre, un record en France, qui a d’ailleurs été salué par l’association Greenpeace. 

Parmi les grandes initiatives mises en place, on trouve notamment la création d’un axe cyclable de plusieurs kilomètres, ainsi qu’une zone à trafic modéré dans le centre-ville. 

Pour 2022, l’Europe a choisi Grenoble comme capitale verte de l’Europe des transitions. 

La ville est récompensée pour les diverses actions qu’elle a lancées au cours des 6 dernières années. Elle organisera, durant toute l’année, plus de 200 événements et expositions autour de la transition écologique. Elle espère également attirer les foules, de quoi ravir les propriétaires de bail court-terme. 

État des lieux Grenoble : un tissu économique dynamique et innovant

L’économie du bassin grenoblois a évolué au fil du temps. Avant l’essor des nouvelles technologies, Grenoble était connue pour son industrie gantière. 

Dans les années 80, la ville s’est tournée vers la technologie, l’innovation et la recherche. Elle a développé des pôles de compétitivité importants dans ces domaines, ainsi que dans les nouvelles énergies. 

Ces secteurs fournissent de nombreux emplois aux Grenoblois.

Sciences 

Grenoble dispose d’un réseau conséquent de scientifiques. Ici se côtoient des centres de recherches internationaux (EMBLE ou IRAM), des organismes nationaux de recherches comme le CNRS ou l’INRA, des centres techniques ainsi que trois grands complexes universitaires et le centre Inovallée. Sans oublier les écoles d’ingénieurs et de commerce et la faculté de médecine. 

Le pôle de recherche scientifique est fortement orienté sur les technologies de pointe. Les biotechnologies et la bio-informatique qui s’y développent font d’ailleurs partie d’un pôle de renommée mondiale : Axelera. 

Ce secteur recrute de nombreux chercheurs et professeurs. Nombreuses sont également les start-ups qui participent de près ou de loin aux projets scientifiques du pôle.  

Numérique 

Grenoble est impliquée dans le pôle de compétitivité mondial Minalogic au sein de Minatec où se sont développés de grands noms dans les nanotechnologies comme STMicroelectronics, Sun Microsystems, Xérox ou des laboratoires comme LETI et IRIA. 

L’agglomération accueille par ailleurs des acteurs majeurs de l’informatique, comme le groupe HP, Scheider Electric, Bull et R&D France Télécom. 

La plupart des profils recrutés dans ces secteurs sont des cadres. Grenoble est d’ailleurs classée comme la 9e zone regroupant le plus de cadres. 

État des lieux de l’offre étudiante de Grenoble  

Depuis plusieurs années, Grenoble se hisse dans le top 8 des meilleures villes pour étudier en France. Aujourd’hui, ce sont plus de 60 000 étudiants qui remplissent les bancs des universités et grandes écoles de la ville. Dotée de plusieurs écoles reconnues mondialement, elle attire des profils venus du monde entier. 

Cette caractéristique de la ville est importante à mentionner. Sur ses 160 000 habitants (selon l’Insee), près de 1/4 sont des étudiants, qu’il faut loger !

Si vous souhaitez investir dans le locatif, Grenoble est une valeur sûre : vous ne rencontrerez aucune difficulté à louer votre appartement, notamment dans les quartiers du centre.