État des lieux à Saint-Étienne
Etat des lieux
5 min

État des lieux à Saint-Étienne

Elle a longtemps souffert de sa comparaison avec sa voisine Lyon, la capitale des Gaules. Mais cette époque est désormais révolue. Longtemps critiquée, la ville de Saint-Étienne retrouve ses lettres de noblesse. Il faut dire qu’elle propose de nombreux avantages, à commencer par sa situation qui n’est pas isolée. La ville verte, également surnommée « Sainté » est le chef-lieu du département de la Loire, au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En 2021, elle comptait 175 792 habitants (selon des chiffres de l’INSEE), ce qui fait d’elle la ville la plus peuplée du département. Lors de la location de votre appartement à Saint-Étienne, il sera nécessaire de réaliser un état des lieux Saint-Étienne. Le propriétaire et le locataire mènent ce bilan, lors de la remise des clés, à l’entrée et à la sortie du logement. Quel État des lieux de Saint-Etienne peut-on dresser ?

Etat des lieux Saint-Etienne : des prix immobiliers très bas

L’autre atout de Saint-Étienne, et pas des moindres, reste son prix immobilier ! En effet, il s’agit d’une des villes les moins chères de France. Malgré des chiffres qui grimpent d’années en années, l’achat ou la location restent très accessibles.

Selon le site SeLoger, le prix moyen du mètre carré est de 1 223€ pour une vente et de 9€ le m2 pour une location. Bien loin des prix parisiens, 11 226€ le m2 ou 33€ le m2 à la location. Le loyer moyen d’un appartement meublé est de 549€, contre 487€ pour un appartement vide.

Pour certains souhaitant quitter les grandes villes, notamment depuis l’épidémie de Covid-19, Saint-Étienne représente une bonne alternative, en particulier pour les Lyonnais. Elle regroupe différents avantages de la vie citadine, proche de grandes villes avec un immobilier moins cher, tout comme un coût de la vie moins élevé et une qualité de vie améliorée.

Etat des lieux Saint-Etienne : une ville bien située 

L’ancienne ville minière a remplacé le gris par le vert ! En effet, cette couleur est omniprésente. Grâce à la nature d’abord : surnommée « La ville aux sept collines », Saint-Étienne compte pas moins de 700 hectares de parcs et de jardin, dans un centre-ville labélisé « ville fleurie ». La municipalité travaille justement à faire venir la nature en ville.

Le vert est également présent sur les maillots de l’ASSE, l’Association Sportive de Saint-Étienne. Les joueurs de ce club de foot sont, par ailleurs, surnommés Les Verts.

Au milieu de la nature

Si Saint-Étienne n’est pas assez verte pour vous, vous n’aurez pas beaucoup de kilomètres à faire pour vous retrouver au milieu de la nature. En effet, la ville se trouve à proximité de plusieurs parcs naturels : celui du Pilat, du Livradois-Forez et du Vercors. Là-bas, de belles randonnées sont assurées !

Une position centrale, proche de Lyon

Le gros avantage de Saint-Étienne reste sa situation géographique. En effet, la ville se situe à seulement soixante kilomètres d’une des plus grandes villes de France, Lyon, soit une heure en voiture et en moyenne 50 minutes en train, en TER. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à se tourner vers la ville verte, notamment car la vie y est moins chère. Paris n’est également pas si loin : 2h30 en train pour rejoindre la capitale.

Une ville à deux pas des stations de ski

La montagne, elle, se situe également à proximité de Saint-Étienne. Les premières stations, comme les domaines de Chalmazel et du Haut Pilat se trouvent à une dizaine de kilomètres. Il faudra rouler en moyenne une heure pour les autres stations, un peu moins du double pour rejoindre les Alpes. Comptez environ trois heures pour rejoindre le Mont Blanc.

La mer à proximité

Enfin, que les amateurs de la Grande Bleue se consolent ! Bien que Saint-Étienne soit au milieu des terres, la mer Méditerranée n’est pas si loin. Comptez en moyenne trois heures pour l’atteindre, notamment sur la Côte-d’Azur. D’autres grandes villes comme Marseille se trouvent à 3h30 de route.

Où vivre à Saint-Etienne ? Etat des lieux des différents quartiers 

Et chacun devrait trouver son compte à Sainté ! Les quartiers sont multiples, tous avec des ambiances très différentes.

L’hyper-centre

Si vous êtes jeune, aimez l’animation et/ou n’avez pas peur du bruit, alors ce quartier est fait pour vous. S’y balader à pied ou en vélo est très simple, tout comme en tramway. Les Stéphanois peuvent profiter de nombreux commerces, de bars et de restaurants, tout en profitant du charme de l’ancien. Attention, s’y stationner peut se révéler compliqué.

Crêt de Roc

Un peu plus en hauteur, sur la colline du Crêt-de-Roc, se trouve un quartier en pleine évolution. Ici, des éco-quartiers voient le jour. Proche du centre-ville mais aussi de la gare, Crêt-de-Roc voit tous les styles se mélanger : différentes cultures, artistes, associations… 

Rochetaillé, Saint-Victor et Saint-Priest ou encore Bergson et La Terrasse

Il s’agit là de quartiers plus familiaux, dans la banlieue chic de Saint-Étienne. Les deux derniers sont un peu plus loin du centre-ville. Attention toutefois aux prix de l’immobilier, qui peuvent y être un peu plus élevés.

Grâce à son réseau de transport en commun bien développé, les villes en périphérie de Saint-Étienne sont facilement accessibles. Le coût de l’immobilier peut y être moins élevé.

Etat des lieux St-Etienne : une ville jeune et dynamique

Avec son centre-ville très animé, Saint-Étienne est une ville plutôt jeune ! Ville attractive, elle attire de plus en plus les jeunes actifs, tant pour la culture que pour son bassin d’emploi. Il est également possible d’y étudier. Les formations supérieures y sont nombreuses : à l’université Jean Monnet, qui est pluridisciplinaire, ou en écoles (d’ingénieurs, École des Mines, études de santé, d’architecture, d’art ou de design).

Une économie en croissance

Ancienne ville minière, Saint-Étienne a un important passé industriel. Mais la ville est tournée vers l’avenir, avec un fort dynamisme économique. Avec sa Métropole, Saint-Étienne propose le 2ème plus important réseau de PME-PMI du pays après la capitale, Paris. Pas moins de 11 000 entreprises s’y sont implantées, dont plus de la moitié dans le secteur tertiaire. Il s’agit également de la ville d’Europe qui détient la plus grande concentration d’entreprises de production de textile de santé. L’optique, l’ingénierie industrielle et la métallurgie-mécanique sont également des secteurs dynamiques. 

Saint-Étienne est également une ville innovante : près de 150 brevets y sont déposés chaque année. Enfin, il s’agit de la 6ème ville de France en termes de création d’entreprise.

Une offre culturelle intéressante

Saint-Étienne est également un lieu culturel. Différents musées existent : Musée de la Mine, Cité du Design, Musée d’Art et d’Industrie, Musée d’Art Contemporain, Musée des Verts… Ainsi que des salles de spectacles, des théâtres, des cinémas ou encore un opéra. La musique est également bien présente, jusque dans les bars et les festivals y sont nombreux. Le sport n’est pas oublié, avec de nombreuses infrastructures.

Saint-Étienne a été classée « Ville d’Art et d’Histoire » en 2000 et il s’agit de la première métropole française à avoir, en 2010, intégré le réseau « Villes Créatives Design » de l’UNESCO.

Saint-Étienne, capitale du design !

Saint-Étienne jouit également d’une visibilité internationale grâce à son titre de Capitale du Design. La ville organise une biennale internationale du design. La prochaine se déroulera d’ailleurs en 2022, reportée l’an passé en raison de l’épidémie de Covid-19. Cet événement est organisé au sein de la Cité du Design. Un musée d’art moderne y est également implanté.

Les états des lieux à Saint-Etienne marqués par l’année scolaire 

Les états des lieux à Saint-Etienne se font suivant le rythme de l’année scolaire. Beaucoup d’étudiants s’installent en septembre et réalisent l’état des lieux d’entrée. En juin, ils rendent leur appartement. C’est le moment où se produisent les états des lieux de sortie à Saint-Etienne.