Bon nombre de locataires angoissent à l’idée de quitter leur logement, car ils ont peur de ne pas récupérer leur dépôt de garantie. Afin de d’éviter les principaux oublis qui pourraient coûter cher au locataire, nous avons dressé point par point tout ce qu’il doit faire pour bien préparer et réussir son état des lieux de sortie

La préparation est la clé pour réussir son état des lieux de sortie 🗝️

Afin de réussir son état des lieux de sortie et récupérer l’intégralité de son dépôt de garantie, nous conseillons de ne pas s’y prendre à la dernière minute. Et pour cause, cela permet d’avoir du temps pour faire face aux éventuelles difficultés rencontrées.

Il est prévu par la loi que le locataire ne peut pas transformer ou modifier les lieux et équipements loués sans l’accord écrit du propriétaire (Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n° 86-1290 du 23 décembre 1986, article 7). Ainsi, si vous avez effectué des modifications, vous êtes tenu de remettre les lieux et les équipements dans l’état dans lesquels ils ont été loués initialement.

📍 Exemple : Admettons que vous ayez abattu une cloison sans demander l’accord du propriétaire, vous êtes tenu d’en remettre une nouvelle avant votre départ et l’état des lieux de sortie. Si le propriétaire souhaite conserver cette modification, alors il faudra l’exprimer par écrit et le signer.

Reboucher les trous dans les murs avant l’état des lieux de sortie 📌

Qu’ils s’agissent de trous de cheville dans un mur qui vous avait servi à fixer votre beau cadre, ou bien de trous de punaise, ils peuvent être considérés comme dégradation par le propriétaire-bailleur ou l’agence mandatée par ce dernier. En revanche, la loi ne précise pas à partir de combien cela est considéré comme une dégradation. C’est pourquoi, nous vous recommandons de les reboucher proprement pour bien réussir l’état des lieux de sortie.

💡Conseil Check & Visit : Si vous n’avez pas fait le trou, mais qu’il n’est pas mentionné dans l’état de lieux d’entrée, prenez le temps de le reboucher. Cela vous évitera un risque de litige et de retenu sur votre dépôt de garantie.

Remplacer les joints usés pour réussir son état des lieux de sortie 💧

Lors de l’état des lieux de sortie, tous les joints sanitaires et de la cuisine doivent être dans le même état que lors de votre entrée dans les lieux. Ainsi, si ces derniers sont usagés ou dégradés, ils constituent une dégradation potentielle. Nous vous recommandons de les refaire proprement avant l’état des lieux de sortie. Si vous ne savez pas comment le faire, vous pouvez faire appel à des professionnels, notamment grâce au site Super Mano.

Réviser la plomberie légère 🔧

La plomberie légère est également de votre responsabilité comme le mécanisme d’une chasse d’eau ou bien le siphon d’un évier. En effet, si ces derniers sont hors d’état de fonctionnement ou bien bouchés, ils constituent également des dégradations. C’est pourquoi nous vous recommandons de ne pas trop tarder avant de vous y intéresser surtout si vous n’y connaissez rien, car vous aurez certainement besoin de faire appel à un professionnel.

Assurer vous avant l’état des lieux de sortie que l’électrique fonctionne 🔌 

Soyez particulièrement vigilant sur les interrupteurs ou bien les prises de courant cassées. De plus, les ampoules doivent être en état de fonctionnement si ces dernières étaient présentes lors de l’entrée dans le logement. N’oubliez pas non plus de tester l’interphone et la sonnette de votre appartement, l’entretien de ces deux éléments est de votre ressort également.

Taches et marques en tout genre ennemies de l’état des lieux de sortie 🔍

Quelques petites marques sur un mur ne peuvent constituer une dégradation. En revanche, si ces dernières sont en trop grand nombre, elles constituent une dégradation et de ce fait elles peuvent impacter votre caution locative. La première chose à faire est donc de lessiver les murs, pour cela, nous vous conseillons la « Lessive Saint Marc« . Elle fonctionne à merveille pour dégraisser, et enlever les taches. Pour enlever ces taches, vous pouvez également utiliser la pierre d’argile ou bien une « éponge magique ». Le white-spirit constitue également un actif puissant sur les taches tenaces. Les murs et les plafonds ne sont pas les seuls concernés… En effet, les taches et marques peuvent s’inviter dans vos éviers, toilettes, douches… Ces dernières sont trop souvent oubliées.

La cuvette des toilettes souvent oubliée avant l’état des lieux de sortie 🚽 

Au-delà des taches, le fond de la cuvette est régulièrement laissé au second plan par les locataires. Entartrée, pas nettoyée, cette dernière oblige les propriétaires à faire appel à des entreprises de nettoyage. Cela vous est directement facturé puisqu’il s’agit là d’un défaut d’entretien de votre part. Pour venir à bout du tartre le plus tenace voici une méthode infaillible :

  1. Vider l’eau de votre cuvette
  2. Verser dans la cuvette vide 25 cl de vinaigre blanc avec un peu de javel liquide
  3. Faites bouillir 1,5 L d’eau puis la verser dans la cuvette
  4. Attendre 2 heures
  5. À l’aide d’une brosse, d’une éponge ou autre, frottez énergiquement votre cuvette
  6. Si votre cuvette n’est pas blanche, réitérer l’opération plusieurs fois

Nettoyer la saleté ✨

La saleté peut également constituer un motif qui pourrait vous faire perdre la totalité ou une partie de votre dépôt de garantie. Ainsi, nous vous recommandons vivement de nettoyer l’ensemble de votre appartement. Voici une petite liste non-exhaustive de tout ce qui doit être nettoyé pour bien préparer et réussir son état des lieux de sortie :

  • Lessiver et nettoyer les murs et plafonds (lessive Saint Marc) 🕸️
  • Retirer les taches sur les murs 🔍
  • Ne pas oublier de nettoyer la bouche d’aération 🌬️
  • Dégraisser les plaques de cuisson ♨️
  • Nettoyer le dessous de l’évier 🚰
  • Nettoyer les vitres
  • Lustrer les éviers 🚰
  • Nettoyer le sol 👣

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *